Le Musée Murat

Visitez le Musée Murat - Installé dans la maison natale de Joachim MURAT
Maréchal de France - Prince - Roi de Naples - né à Labastide-Murat le 25 Mars 1767.
Place de Tolentino - A gauche de la place de l'église
Itinéraire fléché - Parking gratuit

murat-cheval.gif (48759 octets)

Le Cavalier Roi
Joachim MURAT né à Labastide-Fortunière 
Aujourd'hui Labastide-Murat (Lot) le 25 Mars 1767)
(Mort au Pizzo (Italie) 13 Octobre 1815)
Maréchal de France, Prince,
Grand Amiral, Grand Duc de Berg et de Clèves,
Roi de Naples et des Deux Siciles
perlred.gif (995 octets)
D'après un tableau de A. Gros (Musée du Louvre)
Avec l'autorisation des "Amis du Musée Murat"
 


Joachim MURAT Cavalier et ROI !

Né le 25 Mars 1767 à La Bastide-Fortunière,
La rencontre en 1795 à Paris avec Bonaparte change le cours de la vie de ce fils d'aubergiste du Lot,
passé du séminaire aux armées en 1787.
Bonaparte en fait son aide de camp et l'emmène en Italie, puis en Égypte.
En maints combats ce cavalier émérite justifie sa faveur par une bravoure devenue légendaire, qui se manifeste notamment à Marengo. Son avancement est rapide, puisqu'il obtient le grade de général dès la campagne d'Italie. C'est lui qui, le 18 Brumaire, disperse par la force le Conseil des Cinq-Cents, assurant ainsi le succès du coup d'État. Devenu commandant de la garde consulaire en 1800, il épouse Caroline, la sœur cadette de Napoléon. Quatre ans plus tard il reçoit le bâton de maréchal et, en 1805, il est promu prince d'Empire. Après la guerre contre l'Autriche au cours de laquelle il s'illustre il est fait, en 1806, grand-duc de Berg et de Clèves. Il gagne la sympathie de ses nouveaux sujets par sa clémence. A la suite de nouveaux exploits dans la campagne conduite contre la Prusse et la Russie et en Espagne, il obtient en 1808 des mains de l'Empereur la couronne du royaume de Naples laissée vacante par l'accession de Joseph Bonaparte au trône d'Espagne. Il en modernise l'administration, abolit le système féodal et mieux que ses prédécesseurs gagne le cœur des Napolitains par ses manières directes et la splendeur de sa cour. Il ne connaît pas la même réussite dans sa lutte contre les Anglais qui contrôlent la Sicile. Il tend par ailleurs à s'émanciper un peu de la tutelle impériale, mais la guerre contre la Russie, où Murat reçoit le commandement suprême de la cavalerie, vient estomper ces tensions. C'est lui qui commande la retraite de Russie. Tout en tenant tête à l'ennemi, il songe à son royaume et négocie avec l'Angleterre
et l'Autriche. Il combat à Dresde, à Leipzig, regagne Naples le 24 octobre 1813 et signe le 11 janvier un traité avec l'Autriche. Après l'abdication de Napoléon, Murat conserve son trône mais le gouvernement de Louis XVIII refuse de le reconnaître et Talleyrand se fait au congrès de Vienne l'artisan du retour de Naples à "son légitime souverain". En avril 1815, après le retour de Napoléon de l'île d'Elbe, il proclame à Rimini l'indépendance de l'Italie, mais ses armées, après avoir repoussé les Autrichiens jusqu'aux rives du Pô, sont anéanties et lui-même chassé de ses Etats. En tentant de débarquer de Corse en Calabre, il est capturé et fusillé le 13 octobre 1815.

Jean TULARD, 1983 - Membre de l'Institut.(Murat - © Librairie Arthème Fayard - 1999)


murat-italie.jpg (11676 octets)

Le cavalier et Roi
          cheval-noirmurat.gif (3246 octets)
Joachim MURAT
25.03.1767 - 13.10.1815
D'après un tableau de Gérard
Avec l'autorisation des "Amis du Musée Murat"

spirale_rouge.gif (995 octets)
Ouvert du 15 Juillet au 15 Septembre de 10 h à 12 h et de 15 h à 18 h - sauf mardi.
Pour les groupes associatifs, visites guidées sur rendez-vous, si disponibilité.
Téléphoner à l'office de tourisme : 0565211139 ou la mairie : 0565311150
Tarif des visites :
Adultes : 3 €
Enfants de 5 à 12 ans : 2 €
Groupes scolaires, associations : 2,50 €
 


Accueil ] Remonter ] Joachim MURAT ] La Reine Caroline ] Visite-Virtuelle-Musée ] Survol-du-Château ]


 

Pour toute question ou remarque concernant ce site Web,
envoyez un Courriel à :
rb.murat@orange.fr
  Copyright © 1999-2009 Labastide-Murat ( en Quercy) - Dernière modification : 23/05/2010